ANDRÉA BAMBINO
Agence France-Presse
Le jeudi 3 février

L’émotion provoquée par la mort de deux policiers, tués par arme à feu à New York, met le nouveau maire de la ville, Eric Adams, en première ligne et lui permet pour l’instant d’engranger des appuis sur sa ligne ferme pour contrer la criminalité.

Témoin de ce soutien, l’ancien policier, devenu le second maire noir de la mégapole, accueille jeudi le président des États-Unis Joe Biden pour discuter de la lutte contre la prolifération des armes à feu, qu’il a érigée en priorité au soir de l’attaque à Harlem, le 21 janvier.

… Eric Adams a aussi proposé de donner aux juges plus de latitude pour placer un suspect en détention provisoire ou d’abaisser l’âge de responsabilité pénale à 16 ou 17 ans, plutôt que 18, pour port d’arme, des mesures qui auront besoin d’être votées à l’échelle de l’Etat de New York.

Le plan a été salué par le principal syndicat de policiers de la ville (PBA), qui haïssait l’ancien maire Bill de Blasio (2014-2021) jugé trop laxiste, ainsi qu’une coalition de plus de 200 patrons d’entreprises et dirigeants de la ville – comme les PDG de JPMorgan ou de Pfizer – pour qui «la criminalité et la qualité de vie ont empiré durant la pandémie» dans la mégapole de près de neuf millions d’habitants.

Mais les mesures de durcissement sur la détention provisoire ou l’inculpation des jeunes, «séduisantes politiquement dans l’immédiat», sont «peu susceptibles d’améliorer la sécurité publique», juge Jeffrey Butts, professeur au John Jay College of Criminal Justice de l’université de New York.

[ read the article ]

Archives AP, John Minchillo